commutation


commutation

commutation [ kɔmytasjɔ̃ ] n. f.
• déb. XIIe; lat. commutatio « changement »
1Didact. Substitution, remplacement. Commutation et permutation. Spécialt Substitution d'un élément par un autre, dégageant des distinctions pertinentes (notamment en linguistique).
2Dr. Commutation de peine : grâce qui consiste dans la substitution d'une peine plus faible à la première peine. ⇒ commuer.
3Télécomm. Liaison permettant une communication entre deux points d'un réseau (téléphonique, télématique). Commutation spatiale, temporelle, par paquet.
4Électron. Transition rapide du niveau d'un signal. Transistor fonctionnant en commutation (cf. Tout ou rien).
⊗ CONTR. Aggravation (de peine).

commutation nom féminin (latin commutatio, -onis, changement) Droit Commutation de peine, substitution d'une peine moindre à la peine initiale. Électricité Transfert de connexions d'un ensemble de conducteurs à un autre. Ensemble des phénomènes qui, dans les machines électriques à collecteur, accompagnent le renversement du sens du courant dans la ou les sections court-circuitées par les balais. Pôle de commutation, synonyme de pôle auxiliaire. Électronique Passage brusque, pour un élément actif, de l'état bloqué à l'état saturé, ou inversement. Informatique Technique d'acheminement des données entre deux ordinateurs connectés par un réseau de transmission. Linguistique Opération qui consiste à substituer les uns aux autres des éléments (phoniques, morphologiques, sémantiques) pour dégager des distinctions linguistiques pertinentes. Logique Loi de commutation, important théorème de la logique propositionnelle qui s'énonce [p → (?\>q r)] → [q → (p r)]. Télécommunications Établissement à la demande de connexions individuelles ou de moyens de transfert entre des voies de transmission ou des circuits de télécommunication. (On distingue la commutation spatiale, dans laquelle une communication en cours utilise seule une voie de transmission, et la commutation temporelle qui permet d'écouler plusieurs communications simultanées sur une même voie.) ● commutation (expressions) nom féminin (latin commutatio, -onis, changement) Commutation de peine, substitution d'une peine moindre à la peine initiale. Pôle de commutation, synonyme de pôle auxiliaire. Loi de commutation, important théorème de la logique propositionnelle qui s'énonce [p → (?\>q r)] → [q → (p r)]. ● commutation (synonymes) nom féminin (latin commutatio, -onis, changement) Électricité. Pôle de commutation
Synonymes :
- pôle auxiliaire

commutation
n. f.
d1./d Changement, substitution. Procéder à la commutation des éléments dans un ensemble.
|| LING Substitution d'une unité linguistique à une autre afin d'en analyser la nature, le fonctionnement, etc.
d2./d DR Fait de changer (une peine) en une peine moindre. Obtenir une commutation de peine.
d3./d TELECOM Opération mettant en liaison deux lignes téléphoniques. Commutation électronique.
d4./d ELECTR Modification des liaisons électriques dans un appareil.

⇒COMMUTATION, subst. fém.
A.— Remplacement, substitution d'une chose à une autre. La commutation des corvées et des redevances (G. LEFEBVRE, La Révolution fr., 1963, p. 94) :
1. Je comptais, en l'invitant, qu'il nous jouerait quelque chose de Liszt ou de Chopin... Sérieusement, tu devrais user de ton influence sur lui pour m'obtenir une commutation de symphonie.
E. AUGIER, Ceinture dorée, 1855, II, p. 339.
B.— Spécialement
1. DROIT CRIMINEL. Commutation de peine. Changement d'une peine, en une autre, moins importante, par décision du chef de l'État :
2. « Le pourvoi de Poudrailles fut rejeté et mes incertitudes augmentèrent. En ce temps-là les grâces n'arrêtaient point avec une fréquence excessive l'effet des sentences de mort. Poudrailles implora vainement la commutation de sa peine. (...) »
A. FRANCE, L'Orme du mail, 1897, p. 194.
2. ÉLECTROTECHN. et TÉLÉCOMM.
a) ÉLECTR. Modification de la configuration de plusieurs circuits (cf. commuter A).
b) ÉLECTROTECHN. ,,Ensemble des phénomènes qui se produisent dans les dynamos ou dans les moteurs à collecteur lorsque les sections du bobinage sont court-circuitées par les balais`` (QUILLET 1965).
c) TÉLÉCOMM. Ensemble des opérations manuelles automatiques ou électroniques qui permettent de mettre en liaison les abonnés. La commutation des circuits téléphoniques (E.-C. BERKELEY, Cerveaux géants, 1957, p. 162) :
3. Quant à l'évolution profonde du poste téléphonique en exploitation, elle est liée au développement de la commutation automatique électronique.
L'Admin. des Postes et Télécomm., 1964, p. 41.
3. LING. Opération qui consiste à remplacer un segment phonique ou sémantique de la chaîne du langage par des segments de même classe, de façon à constituer d'autres mots de la langue ainsi qu'à dégager des distinctions linguistiques pertinentes. Méthode de commutation; commutation phonique, syntaxique :
4. Tout repose (...) sur l'opération dite commutation, celle qui nous a permis d'opposer l'initiale de lampe et celle de rampe et d'analyser en deux unités successives l'initiale de cruche par rapprochement avec ruche.
MARTINET 1967, p. 81.
Principe de commutation. Principe selon lequel une distinction phonétique n'est reconnue linguistiquement pertinente que si elle entraîne une distinction sémantique et inversement.
Épreuve, test de commutation. ,,L'épreuve de commutation consiste à introduire artificiellement un changement dans le plan de l'expression (signifiants) et à observer si ce changement entraîne une modification corrélative du plan du contenu (signifiés)`` (Éléments de sémiologie ds Communications, IV, 1964, p. 118) :
5. ... dans la paire minimale mal/pal, on substituera à /m/ le phonème /k/ écrit c et on constatera qu'il y a une nouvelle paire minimale (comportant deux termes ayant un sens) : cal/pal. L'épreuve de commutation a ainsi dégagé une unité de la structure de la langue : /m/.
Ling. 1972.
4. MATH. Particularité qui est le propre des relations dont les termes supportent d'être intégralement permutés sans que le résultat final s'en trouve modifié. Relations de commutation. Cas particuliers du théorème de commutation (BOURBAKI, Éléments d'hist. des math., 1960, p. 126).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1120 commutatiun « changement, revirement » (Psautier Cambridge, éd. Fr. Michel, 98, 10), spécialisé en fr. mod. à quelques emplois techn. a) 1680 commutation de peine (RICH.); b) 1771 astron. angle de commutation (Trév.); c) 1789 « substitution d'un phonème à un autre » (Beauzié ds Gramm.); 1939 ling. (L. HJEMSLEV, Essais ling., trad., Travaux du Cercle de ling. de Copenhague, vol. 12, Copenhague [1959], p. 116 : Ce procédé que nous avons appelé l'épreuve de la commutation et qui consiste à reconnaître autant de valeurs qu'il y a de quantités sémantiques qui, en se substituant l'une à l'autre, peuvent entraîner un changement de l'expression); d) 1924 télécomm. contacts mobiles de commutation (A. LECLERC, Manuel de télégraphie et téléphonie, p. 157). Empr. au lat. class. commutatio « changement, mutation », en partic. terme de rhét. « reversion, répétition de mots dans un ordre inverse ». Fréq. abs. littér. : 19. Bbg. BARTHES (R.). Éléments de sémiologie. Commun. 1964, t. 4, pp. 118-120.

commutation [kɔmytɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. V. 1120, commutatiun; lat. commutatio « changement », du supin de commutare. → Commuer, commuter.
1 Didact. Substitution, remplacement. || La commutation des facteurs d'une opération. || Commutation et permutation.
Ling. Opération par laquelle on substitue les uns aux autres certains éléments phoniques ou sémantiques, permettant ainsi de constituer des paradigmes et de dégager les distinctions linguistiques pertinentes. || Principe de commutation, selon lequel une distinction phonétique n'est reconnue comme pertinente que si elle est susceptible d'entraîner une distinction sémantique, et inversement.
2 Dr. || Commutation de peine : grâce qui consiste dans la substitution d'une peine plus faible à la première peine. Commuer.
3 (1903, in Rev. gén. des sc., no 16, p. 883). Établissement ou modification des connexions (entre systèmes, circuits). || Commutation de circuit.
CONTR. (De 2.) Aggravation (de peine).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Commutation — Com mu*ta tion, n. [L. commutatio: cf. F. commutation.] 1. A passing from one state to another; change; alteration; mutation. [R.] [1913 Webster] So great is the commutation that the soul then hated only that which now only it loves. South. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • commutation — index clemency, compensation, compromise, exchange, immunity, mutuality, replacement, subrogation Burton …   Law dictionary

  • commutation — com‧mu‧ta‧tion [ˌkɒmjˈteɪʆn ǁ ˌkɑː ] noun [countable] INSURANCE a single large payment instead of a series of future payments: • The assets of the insurer will be used to make a single, final payment, called a commutation, to policyholders. * * …   Financial and business terms

  • commutation — COMMUTATION. s. f. Changement. Il n est en usage que dans cette phrase, qui se dit en matière criminelle, Commutation de peine …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • commutation — mid 15c., from O.Fr. commutacion change, transformation, exchange, barter (13c., Mod.Fr. commutation), from L. commutationem (nom. commutatio) a change, alteration, noun of action from commutare to change, alter entirely (see COMMUTE (Cf.… …   Etymology dictionary

  • commutation — Commutation. substant. fem. Changement. Il n est en usage qu en cette phrase. Commutation de peine …   Dictionnaire de l'Académie française

  • commutation — [käm΄yə tā′shən] n. [ME & OFr commutacion < L commutatio, a changing < commutatus, pp. of commutare,COMMUTE] 1. an exchange; substitution 2. a) the substitution of one kind of payment for another b) the payment made ☆ 3. the act of… …   English World dictionary

  • Commutation — (v. lat. Commutatio), 1) Veränderung, Vertauschung; 2) (Rhet.), so v. w. Antimetabole; 3) (Commutationswinkel, Astr.), der Winkel, welchen die Linie von der Erde aus zur Sonne mit einer andern von der Sonne zu einem Planeten macht; er ist immer… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • commutation — et changement, Commutatio …   Thresor de la langue françoyse

  • commutation — ► NOUN 1) the commuting of a judicial sentence. 2) the commutating of an electric current …   English terms dictionary